Le petrissage

Écrit par les experts Ooreka

Réalisé juste après la friction ou l'effleurage, le pétrissage peut agir superficiellement ou en profondeur.

massage petrissage nuque

Le pétrissage est une solution efficace pour le drainage des graisses accumulées ainsi que pour la stimulation des flux sanguins et lymphatiques.

À l'instar de l'effleurage, de la friction, du lissage, du meulage, du palper-rouler, de la pression, du tapotement et du massage par vibration, le pétrissage fait partie des techniques de massage les plus courantes.

Lors d'une séance de massage classique, c'est le pétrissage qui suit généralement la stimulation musculaire entamée par la friction :

  • Son application permet de déplacer les parties charnues à l'intérieur de la surface cutanée en délocalisant les graisses et en éliminant les toxines.
  • Le pétrissage se fait avec les talons des mains et son intensité reste variable en fonction de l'effet massant escompté.

Le petrissage : de quoi s'agit-il ?

Le pétrissage tient sa racine du verbe pétrir, ce mouvement a surtout été utilisé pour la préparation des pâtes. Le corps du massé obtiendra un véritable bienfait grâce à son malaxage en profondeur. L'application du pétrissage dépend du résultat attendu.

Lors de la séance, le praticien peut faire appel à différents types de mouvements allant d'un simple étirement jusqu'à un travail en profondeur comme le palper-rouler.

Le petrissage en pratique

Le pétrissage consiste en un massage en profondeur destiné à mobiliser les masses musculaires. Son application se fait à l'aide des paumes ou des talons des mains. Il s'effectue à deux mains et s'opère en saisissant un large pli de tissu que le masseur malaxe avec fermeté.

Pour un meilleur effet, les mains doivent épouser la forme du corps pendant le massage. La rigueur est de mise lors du pétrissage puisque le praticien est obligé d'exécuter des mouvements uniformes en changeant progressivement d'intensité.

Le pétrissage doit suivre un rythme défini en fonction de l'effet massant escompté. Les mouvements évoluent progressivement sur la zone à masser suivis d'un retour au point de départ du massage de temps à autre. Cette technique peut s'utiliser pour toutes les zones de l'organisme sauf pour le visage à cause de sa sensibilité.

Lors d'une séance de pétrissage, le masseur se sert de ses mains pour saisir, soulever, presser et pétrir la partie charnue des muscles. Cette action entraîne un déplacement superficiel de la peau ainsi qu'un détachement des tissus lipidiques en profondeur. Une fois les blocages éliminés, les muscles retrouvent leur souplesse et les différents flux de l'organisme se trouvent optimisés.

Pétrissage, modalité d'application

Le pétrissage est surtout indiqué pour le traitement des zones charnues du corps comme les hanches, les cuisses, les mollets ou encore les muscles au niveau des épaules.

Son application doit se faire progressivement selon le niveau de tolérance du patient. Une manipulation particulièrement intense peut en effet provoquer une sensation de courbature pour le massé le jour suivant le massage.

Le pétrissage nécessite plusieurs minutes d'application pour pouvoir agir à travers les différentes couches de la peau.

Le petrissage : utilités et bienfaits

Le pétrissage permet de :

  • Détendre les muscles.
  • Drainer les toxines et les déchets.
  • Stimuler la circulation veineuse et lymphatique.
  • Etirer les tissus profonds.
  • Tonifier les muscles.
  • Eliminer les dépôts de graisse.

Dans quel cas le pétrissage est-il préconisé ?

Cette technique de massage est surtout indiquée en massage thérapeutique pour :

  • Le traitement des douleurs musculaires.
  • Le déblocage de la circulation.
  • Le traitement des jambes lourdes.
  • Le traitement des maux de dos.
  • Le traitement des graisses localisées.
  • Le traitement du stress.

L'application du pétrissage s'avère également fréquente en massage bien-être pour :

  • Chasser l'insomnie.
  • Détendre l'organisme.
  • Calmer l'esprit.

Le petrissage : quelles sont les contre-indications ?

Le pétrissage est contre indiqué :

  • Quand la surface cutanée présente des problèmes : infection, inflammation...
  • Pour le traitement du visage.
  • Chez la femme enceinte.
  • Si le receveur n'est pas en pleine forme.
  • Après toutes interventions chirurgicales.
  • En cas de maladies cardiovasculaires sauf après l'aval du médecin traitant.

Pour aller plus loin


Produits



Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !