Masseur professionnel

Écrit par les experts Ooreka

Avoir recours au service d'un masseur professionnel apparaît incontournable surtout en massage thérapeutique.

Femme massage dos serviette verte

Le choix d'un masseur n'est pas toujours chose facile, masseur professionnel, masseur kinésithérapeute, masseur amateur ou pourquoi pas procéder à un automassage, tout est possible. Cependant, certains cas comme le massage thérapeutique nécessitent l'intervention d'un spécialiste pour éviter toute nuisance au bon fonctionnement de l'organisme.

Le massage recèle de nombreuses vertus à condition qu'il soit réalisé par un masseur professionnel ou un bon masseur. L'expérience de ces praticiens leur permettra de moduler l'intensité des mouvements afin de les adapter en fonction de l'état du patient.

Masseur professionnel : comment le reconnaître ?

Reconnaître un masseur professionnel est facile en tenant compte de certains critères :

Un masseur professionnel travaille généralement :

  • Dans un centre de beauté et de bien-être.
  • Au sein d'une équipe sportive en la suivant dans ses déplacements.
  • Dans une clinique de rééducation ou de réadaptation.
  • Dans un cabinet de chiropraticien.
  • Dans un établissement spécialisé en soins palliatifs.

À part un lieu de travail professionnel, il est également possible de trouver un masseur professionnel dans les bateaux de croisières et les centres de vacances. Certains d'entre eux exercent une profession libérale et pratiquent le massage au domicile de leur client.

En dehors de son milieu de travail, le masseur professionnel est aussi reconnaissable par :

  • Sa capacité à reconnaître l'état de ses clients et de prescrire le traitement approprié.
  • Son aptitude à soigner les tissus et les articulations via des programmes de soins spécifiques.
  • Sa connaissance des appareils utilisés en massage (appareils vibrants, appareils produisant de la chaleur...).
  • Sa faculté à former les masseurs amateurs.
  • Sa maîtrise d'une ou de plusieurs techniques de massage.
  • Sa prédisposition à travailler en partenariat avec d'autres spécialistes exerçant dans ce domaine.

Enfin, un masseur professionnel doit disposer d'un diplôme attestant ses compétences.

Masseur pro : les différentes catégories

En général, il existe deux types de masseur professionnel :

Le massothérapeute travaille à la surface de la peau, au niveau des muscles, des tissus et des ligaments. Ses parfaites connaissances de l'anatomie lui permettent d'appliquer des mouvements pouvant soulager les douleurs et apporter une détente profonde. De par cette définition, le massothérapeute s'adresse à une large catégorie de personne.

Le kinésithérapeute quant à lui concentre surtout son savoir-faire sur des personnes souffrantes d'un problème fonctionnel. Son rôle vise essentiellement à rééduquer et à reconditionner physiquement les sujets atteints de paralysies ou souffrant d'un dysfonctionnement moteur.

Masseur professionnel : quand recourir à ses services ?

Contrairement au masseur amateur, le masseur professionnel jouit d'une certaine notoriété aux yeux du public. Il sera notamment sollicité pour :

  • Soulager les gênes et les douleurs au niveau des muscles et des articulations.
  • Assouplir les raideurs musculaires.
  • Guérir les problèmes liés au stress.
  • Optimiser les programmes physiques comme le sport ou les exercices de fitness.
  • Améliorer le bien-être physique et psychologique.
  • Traiter différentes maladies.

Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
salim djelouat

pr. en analyses médicales et bioclinicien

Expert

AL
aude level

assistante esthétique | centre level lyon

Expert

christophe leblond

phytothérapie, aromathérapie et compléments alimentaires | www.phyto-soins.com

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Produits



Autres sujets sur Ooreka


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !