Kiné : masseur-kinésithérapeute

Écrit par les experts Ooreka

Un kinésithérapeute est un masseur professionnel spécialiste en matière de rééducation.

Table massage kine

Contrairement au masseur professionnel, le domaine d'intervention du kiné masseur kinésithérapeute est plus ciblé sur l'appui aux personnes souffrantes de paralysies et de problèmes neurologiques. En effet, dans ces cas, l'intervention d'un simple massothérapeute ou la pratique de l'automassage risque d'être insuffisante.

Tout comme le massothérapeute, le kiné (ou masseur kinésithérapeute) fait partie intégrante de la catégorie des masseurs professionnels.


Bon à savoir : le titre de masseur kinésithérapeute est réservé à une personne titulaire d'un diplôme d'État en la matière. Cette branche paramédicale figure dans le livre III du Code de Santé Publique.

Masseur-kinésithérapeute : de quoi s'agit-il ?

Un masseur-kinésithérapeute, ou kiné, est une personne ayant obtenu un diplôme spécialisé dans ce domaine. Son métier vise à utiliser le massage à des fins thérapeutiques notamment pour le traitement des personnes souffrantes d'un problème de motricité.

Grâce à ses connaissances particulières en anatomie, il se montre en mesure d'utiliser différentes techniques pouvant rétablir une fonction qui s'est altérée. Rien de tel qu'un soin prodigué par un kinésithérapeute pour retrouver l'usage d'un membre suite à une chirurgie réparatrice par exemple.

Les principes du métier de kiné

Le kiné masseur, comme son nom l'indique, utilise le massage à des fins thérapeutiques. Le soin se fait par sollicitation des muscles, des tissus sous-cutanés et des tendons par l'intermédiaire d'une intervention manuelle. Contrairement aux autres praticiens, le kinésithérapeute mobilise plusieurs moyens afin d'optimiser les bienfaits du toucher.

Parmi ceux qui sont pratiquement sollicités figurent :

  • Le froid.
  • La chaleur.
  • Le courant électrique.
  • Les rayons infrarouges.
  • Les rayons laser.

Ces moyens cités peuvent aider à stimuler les nerfs, le flux énergétique et le flux sanguin du massé. Après stimulation, le massage peut agir en profondeur augmentant ainsi ses bienfaits.

Kiné masseur : quelles sont ses activités ?

Les activités d'un kiné masseur ne se limitent pas au massage. Il est possible de faire appel à ce masseur professionnel pour :

  • Le drainage lymphatique.
  • La rééducation psycho-motrice des personnes touchées par des problèmes neurologiques.
  • La rééducation neuro-vestibulaire.
  • La rééducation neuro-musculaire.
  • Le massage respiratoire.
  • La mobilisation des articulations.
  • Les étirements musculaires.
  • L'électrothérapie.
  • La cryothérapie.
  • La thermothérapie.
  • La thérapie par les ondes mécaniques.
  • La thérapie par des ondes électromagnétiques.
  • L'hydrothérapie.
  • La balnéothérapie.
  • La pressothérapie.

Le masseur kinésithérapeute est également un grand spécialiste de la rééducation quelle que soit sa forme. Il peut ainsi intervenir en cas de :

  • Rééducation de type neurologique.
  • Rééducation cardio-vasculaire.
  • Rééducation posturale.
  • Rééducation en pédiatrie.

Les personnes victimes d'un accident font également appel à un kiné masseur ou kinésithérapeute pour :

  • Une rééducation après amputation d'un membre.
  • Une rééducation cutanée après une brûlure grave.
  • Une rééducation abdominale.
  • Une rééducation concernant les problèmes neurologiques, gynécologiques et post-partum.

Kiné masseur-kinésithérapeute : mode de fonctionnement de son traitement

Le masseur kinésithérapeute travaille en étroite collaboration avec un médecin :

  • Une fois la radiographie et les prescriptions médicales obtenues, son rôle consiste généralement à user de ses talents pour aboutir à l'objectif fixé avec le patient.
  • Il aide ainsi à prévenir un éventuel problème fonctionnel ou encore à rétablir une perte motrice.
  • Pour se faire, il planifie un programme combinant massage, exercices physiques, mouvements pour la rééducation et utilisation d'un appareil spécialisée.
  • Un suivi régulier de ce traitement permet une correction progressive des problèmes fonctionnels.

Masseur-kinésithérapeute : quelles formations ?

Afin de devenir kiné masseur, il faut franchir plusieurs étapes :

  • Le diplôme d'État justifiant la capacité d'une personne dans l'exercice de ce métier nécessite une préparation de trois ans.
  • Les études s'effectuent souvent dans des centres spécialisés agréés ou des instituts publics.
  • Les inscriptions à ce concours sont réservées aux bacheliers titulaires d'un bac scientifique.
  • Une fois le concours passé, l'étudiant entame une première année à une étude approfondie en anatomie, en physiologie et en rééducation.

Après avoir travaillé dans ce domaine pendant quatre ans après la remise officielle de son diplôme, le kinésithérapeute peut espérer une évolution professionnelle. Selon son choix, il peut préparer un diplôme destiné au cadre de santé après un an d'étude ou encore de directeur de soin après deux ans d'études supplémentaires.

Il n'est pas également rare de voir des kinésithérapeutes qui se spécialisent en ostéopathie.


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
caroline gerardin

bilan diététique - régimes - coaching diététique | nutritionniste - diététicienne 75014 & 75015

Nouvel expert

CH
céline houet

technicienne informatique

Expert

DC
dohenny c.

architecture d'intérieur

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Produits



Autres sujets sur Ooreka


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !