Sommaire

En agissant sur les flux énergétiques présents dans le corps, flux qui conditionnent l'équilibre de l'esprit et de la psychée, la kinésiologie est une méthode douce et efficace en profondeur pour traiter toute sorte de maux. Elle intervient aussi bien sur les désordres physiques, que sur ceux qui ont une origine psychique ou émotionnelle.

L'intervention du kinésiologue a un objectif à long terme puisqu'elle vise à accompagner les personnes de façon à ce qu'elles deviennent autonomes et capables de gérer leurs déséquilibres et leur stress en fonction des situations auxquelles elles peuvent être confrontées.

La kinésiologie est apparue aux États-Unis dans le courant du XXe siècle mais elle est arrivée en France assez tardivement, dans les années 1980. Elle est aujourd'hui pratiquée par un grand nombre de professionnels, la plupart d'entre eux étant par ailleurs ostéopathes, naturopathes ou praticiens en médecines douces. Faisons le point sur le métier de kinésiologue.

Formation de kinésiologue : accessible à tous

Les formations de kinésiologie sont accessibles à tous. En effet, il n'est pas nécessaire d'avoir de connaissances médicales ou un grand niveau d'études pour suivre un cursus de kinésiologie.

Il est toutefois préférable de posséder une bonne culture générale, de présenter certaines qualités comme l'empathie et surtout d'être véritablement motivé.

Les formations proposées se composent de stages « à la carte » ou de cours qui permettent d'acquérir tout le bagage nécessaire à la pratique de la kinésiologie. Les cursus complets qui valident des kinésiologues professionnels durent 2 ans et ils comprennent en moyenne 600 heures de formation.

Kinésiologue : programme complet

Des formations sont abordées sur les différentes branches de la kinésiologie (Brain Gym, Touch For Health, Edu-K…) et concernant toutes les notions nécessaires en anatomie (aspect structurel), en physiologie (aspect biochimique), en communication thérapeutique (aspect émotionnel).

La Fédération Française de Kinésiologie Spécialisée (FFKS) a défini les points qui doivent être abordés au cours de la formation et les écoles respectent généralement ce modèle avec :

  • 82 heures d'anatomie, de biomécanique et de physiologie (ce qu'on pourrait qualifier d'approche médicale ou scientifique) ;
  • 88 heures de Touch for Health ou Santé par le toucher ;
  • 280 heures de techniques kinésiologiques spécifiques et 20 % de matières originales nécessaires à la pratique de la Kinésiologie ;
  • 20 heures de communication ;
  • 116 h de bilan avec compte-rendu des séances réalisées et conceptualisation du mémoire de fin d'étude ;
  • les 14 h nécessaires au passage du brevet de secourisme PSC-1 (Prévention et Secours Civiques de niveau 1).

Chaque école s'organise comme elle le souhaite :

  • Ces 600 heures peuvent par exemple être découpées en 25 modules de 3 jours chacun (souvent un week-end de 3 jours chaque mois).
  • D'autres choisissent de proposer des cycles (cycle de base et cours avancés avec des méthodes complémentaires en option) découpés en UV, certaines obligatoires, d'autres facultatives.

Bien entendu, ces heures de formation doivent s'accompagner d'un travail personnel estimé à environ un tiers des heures de cours suivies. Un suivi pédagogique est mis en place avec validation des acquis. Un Certificat d’école est remis aux étudiants à l’issue de la formation après passage d’une supervision.

Enfin, la formation est validée à l'occasion d'un oral (réalisation d'une séance de kinésiologie) devant un jury composé de kinésiologues professionnels et de la soutenance d'un mémoire. Un Diplôme Fédéral de Kinésiologie spécialisée est alors remis.

Comment devenir kinésiologue ?

À l'issue des formations, il est donc possible d'ouvrir son propre cabinet. C'est même là l'objectif de nombreux étudiants.

Certaines écoles proposent également leur aide pour l'installation des praticiens nouvellement validés. L'aide à l'installation peut être incluse dans le cursus ou dispensée à l'occasion d'un stage particulier.

Aussi dans la rubrique :

Bases du massage

Sommaire