Sommaire

Le massage abhyanga, littéralement « massage à l’huile » est une des pratiques les plus anciennes de la médecine ayurvédique. Issue de la tradition du nord de l’Inde, cette médecine sacrée attribue au massage abhyanga des vertus qui dépassent le simple effet relaxant et tonifiant d’un massage. Il en constitue la pierre angulaire et on éduque les enfants des l’âge de 6 ans à pratiquer le massage sur des adultes.

Partons à sa découverte.

Bienfaits du massage abhyanga

Le massage abhyanga produit sur le corps des effets multiples :

  • Il améliore la circulation des fluides corporels, la digestion, le fonctionnement du système nerveux. Il travaille aussi sur les articulations et le tonus musculaire.
  • Sur le plan émotionnel, il apporte sérénité et plénitude, en agissant sur l’humeur, la confiance et l’estime de soi.
  • Il occasionne également une prise de conscience du schéma corporel.

Massage abhyanga : une théorie sous-jacente

La théorie qui est sous-jacente est la suivante : Prana,  l’énergie  vitale, ne peut circuler librement dans le corps si elle est obstruée par amma, ce mélange de toxines tant physiques que mentales.

Le massage abhyanga a pour but de créer un rééquilibrage énergétique en éliminant amma.  

Le travail s’effectue sur les sept fameux chakras, centres énergétiques du corps, en travaillant sur les nabis, trajets par lesquels l’énergie circule et se propage dans le corps.

Huiles spécifiques au massage abhyanga

Les huiles du massage abhyanga sont préalablement chauffées, mais jamais brûlantes. Elles sont utilisées en grande quantité, et créent une véritable enveloppe tiède sur le corps.

Elles ont comme base l’huile de sésame, enrichie d’huiles essentielles dûment choisies en fonction des tridoshas, les trois personnalités énergétiques :

  • pour Pitta, personnalité qui allie le feu et l’eau, on combine géranium et bois de santal, connues pour leurs propriétés décongestionnantes et anti-rougeurs ;
  • pour Vata, faite d’air et d’éther, on allie la lavande et l’orange, pour leurs propriétés adoucissantes et calmantes ;
  • pour Kapha, alliage de terre et d’eau, on utilise le citron, la bergamote et le gingembre, qui agissent sur le système lymphatique et la circulation sanguine.

Massage abhyanga : les manœuvres

Le massage abhyanga est un massage à la fois tonique et enveloppant, qui alterne manœuvres lentes et profondes et manœuvres plus rythmées et superficielles.

Les mouvements lents permettent de repérer les lieux des tensions, alors que les manœuvres rapides libèrent ces mêmes tensions. Ainsi, une même manœuvre est effectuée d’abord suivant un rythme lent, puis de façon rapide, légère et rythmée.

Aucune partie du corps n’est oubliée, du cuir chevelu aux orteils, en passant par les doigts de la main et les paumes, zones où s’accumulent de nombreuses tensions.

Les mouvements sont longilignes sur les membres et circulaires sur les articulations, le ventre et les flans. Ils allient effleurages, digitopression, pétrissage et vibration, permettant ainsi une alternance de décharge et de recharge énergétique.

Pour en savoir plus sur les différents massages :

  • Le massage ayurvédique est connu pour ses vertus préventives et sa faculté à favoriser la répartition de l'énergie dans tout le corps.
  • Le massage shiatsu est source d'apaisement, de vitalité, de dynamisme et de santé.
  • Le massage suédois est la solution la plus rapide pour soulager les courbatures et évacuer stress et tension musculaire.

Ces pros peuvent vous aider